Plainte de l'église mexicaine contre un prêtre pédophile

Publié le 30-05-2014 Modifié le 30-05-2014 à 11:31

http://www.rfi.fr/ameriques/20140530-pedophilie-mexique-vatican-pape-francois-Jesus-Carlos-Cabrero-diocese-san-luis-potosi/

par RFI media
Des crimes pédophiles au célibat des prêtres en passant par les réformes de la Curie, le pape François a évoqué sans tabou, dans l'avion qui le ramenait du Proche-Orient, les dossiers les plus délicats.
REUTERS/Andrew Medichini/Pool

Au Mexique, l’Eglise catholique prend des mesures drastiques pour enrayer les crimes pédophiles. L'institution religieuse a été, de nombreuses fois, secouée par des scandales d’agressions sexuelles perpétrées par de nombreux prêtres et surtout par le fondateur des Légionnaires du Christ, Marcial Maciel, dans l'archevêché de San Luis Potosi. A quelques jours de la réunion du pape François avec les victimes des curés pédophiles, il s'agit là d'un signal fort.

Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy

Pour la première fois dans l'histoire mexicaine, l’Eglise catholique a porté plainte en justice contre l’un de ses membres accusé d’agression sexuelle sur des mineurs. Le prêtre Eduardo Cordova, du diocèse de San Luis Potosi, avait longtemps été protégé par ses supérieurs qui se contentaient de le changer de paroisse.

Les choses ont évolué avec la nomination de l’archevêque Jesús Carlos Cabrero qui, en 2012, a ouvert une étude canonique sur cette affaire, d'ailleurs aussitôt transmise à Rome. Comme unique sanction, le prêtre avait été séparé de son ministère sacerdotal par le pape Benoît XVI.

Code de droit canon

Le code de droit canon est en effet accepté par l’Etat mexicain ce qui permet à l’Eglise de laver son linge sale en famille. Mais après les nouvelles condamnations du pape François sur la pédophilie et la visite réalisée par les archevêques et cardinaux mexicains à Rome, il y a une dizaine de jours, l’archevêque de San Luis Potosi a porté plainte contre le violeur de petits garçons.

Un juge d'instruction devrait prendre ce dossier délicat en main, un signal fort à quelques jours de la réunion que le pape François aura avec les victimes des curés pédophiles.






albertonvendredi 30 mai 2014 - 20:01:23

Page Up