La Réunion : 4 prêtres condamnés en 5 ans pour pédophilie

La Réunion - 23/02/2017

Source : Linfo.re



L’église au coeur d’une nouvelle affaire présumée de pédophilie. Depuis 2012, 4 prêtres réunionnais ont été jugés et condamnés pour des faits similaires.

Bras-Panon : 5 ans de prison ferme pour le père Michel Tual en 2013
Première des quatre affaires à avoir secoué l’Église à La Réunion, l’affaire Michel Thual, en 2009. Âgé de 73 ans, l’ancien curé de Bras-Panon est mis en examen pour 11 agressions sexuelles sur des mineurs, et une tentative de viol. Il est jugé et condamné à 5 ans de prison ferme par le tribunal de Saint-Denis en 2013.

À l’époque, Monseigneur Aubry condamne les agissements de Michel Tual. L’Église de La Réunion se constitue partie civile dans le dossier.

Sainte-Marie : 8 ans de prison ferme pour le père Jacky Hoarau
Toujours en 2009, 2 mois après l’éclatement de l’affaire du père Tual, un autre prêtre est suspecté d’agressions sexuelles et de viols : le curé de Sainte-Marie, Jacky Hoarau. La victime, un adolescent, est un ancien enfant de choeur âgé de 15 ans. Le curé est jugé devant la cour d’assises le 27 avril 2012. Porteur du sida, Jacky Hoarau est condamné à 8 ans de prison ferme.

Lors du procès Monseigneur Aubry reconnaît avoir eu connaissance de la séropositivité et de l’homosexualité du prêtre.

Saint-André : 1 an avec sursis pour le père Jean-Aristène Naramoutou
Autre affaire en 2012, l’ancien curé de Saint-André, Jean-Aristène Naramoutou, écope d’un an de prison avec sursis, pour attouchements sexuels sur un enfant de choeur de 17 ans.

La Source : 4 ans de prison ferme pour le père Jean-Marie Vincent, réduit à l’état laïc
En 2015, autre révélation, le père Jean-Marie Vincent, ancien curé de La Source, est réduit à l’état laïc. En Métropole, l’ancien homme d’église avait déjà passé 4 ans en prison pour agressions sexuelles sur mineur.








albertonjeudi 23 février 2017 - 09:32:39

Page Up